Navigation Menu+

Logiciel medecin, et si vous travailliez avec votre smartphone

Le logiciel médecin est mis à disposition de ces professionnels depuis pas mal de temps et installé sur un PC. Etant donné les mouvements indispensables aux activités du médecin, l’idée d’installer et d’exploiter le logiciel médecin sur smartphone n’est pas mauvais du tout.

Quels avantages perçoit-on d’un logiciel médecin

D’abord, toutes les données concernant les patients peuvent être centralisées sur une même plateforme en se servant d’un logiciel médecin. Le professionnel va gagner du temps et peut éviter les gymnastiques et mouvements entre différents logiciels. Il faut reconnaître que le logiciel médecin dispose de toutes les fonctionnalités nécessaires pour gérer au mieux un cabinet médical. En général, le logiciel médecin est sous la responsabilité d’un paramédical, par exemple, pour manipuler les données et les afficher sur écran à l’attention du médecin, sinon les imprimer pour plus de sécurité et de visibilité. Comparé aux techniques d’antan, le PC  n’est pas mal et avance plus rapidement  la prise en charge des patients. A noter qu’il n’est pas rare de voir des cabinets qui fonctionnent de nos jours à la traditionnelle. La technologie avance, et les médecins peuvent actuellement exploiter le logiciel médecin sur smartphone.

Le smartphone au service du cabinet médical

Depuis 5 ans environ, l’on a constaté que les médecins se servent de leur smartphone pour réaliser au mieux leur fonction. Ce faisant, plusieurs ont déjà opté pour le logiciel médecin sur smartphone, étant donné que les applications médicales et de santé abondent, afin de libérer le personnel du cabinet pour d’autres taches au lieu de les fixer devant un PC. Pour le médecin qui utilise le smartphone pour profiter du logiciel médecin, il peut travailler avec sérénité, il peut garder des secrets professionnels, il est « smart » dans la réalisation des prises en charge et des suivis des patients. Il peut s’organiser et gagner du temps pour d’autres actions. Lorsqu’il est en déplacement, pour une VAD par exemple, il n’a plus besoin d’un écran pour réaliser une échographie, et puis instantanément il peut envoyer  au labo et détenir des résultats d’une analyse, sans perte de temps.